Identification

Email :

Mot de passe :

Mot de passe oublié


"Conformément aux règles du code de déontologie de la profession, certaines rubriques de ce site ne sont accessibles qu'avec l'identifiant et le mot de passe que votre vétérinaire vous a délivré lors d'une consultation."

Actus Clinique

Consultez les dernières actualités de votre clinique vétérinaire

Accueil > Actualité de la clinique

BARS A CHATS - RASSEMBLEMENT CANI-CITOYEN - CANI COURSE

Grand rassemblement cani-citoyen à Paris le 8 juin 2013
Le chien est-il toujours le meilleur ami de l'Homme ? Parfois, on peut en douter, à voir comment nos compagnons à quatre pattes sont de plus en plus marginalisés dans les villes. C'est cela, que veulent dénoncer le comité OKA et la SPA le 8 juin à Paris.
 
On estime qu'il y aurait quelques 200.000 chiens à Paris, soit, au bout de leurs laisses, plusieurs centaines de milliers de maîtres concernés par ce problème : en ville, rien n'est fait pour faciliter la vie du chien et celle de son maître.
 
Au quotidien, le bon toutou se voit de plus en plus exclu de la cité : il ne peut plus mettre une patte au bureau de Poste, à l'épicerie du coin, dans le parc au bout de la rue... Il n'est plus non plus admis dans le bus ou dans le métro, ne parlons même pas des taxis qui accélèrent lorsqu'ils aperçoivent un potentiel client accompagné de son compagnon canidé...
 
De tels désagréments ont causé la diminution de près de 50% de la population canine à Paris en dix ans. Ils ont également engendré de nombreux abandons, du fait que la vie citadine avec un animal soit devenue si compliquée.

Pourtant, "une ville sans chien est une ville sans âme", proteste le Comité OKA qui défend le rôle du chien comme "un lien social indispensable", et qui entend bien riposter via une mobilisation jamais vue :

La SPA soutien cette initiative et invite tous ses adhérents et sympathisants à se rendre au premier rassemblement cani-citoyen de l'histoire, le 8 juin à 14h30 devant la mairie du 1er arrondissement (4 place du Louvre).
 
Les maîtres franciliens sont invités à venir avec leurs compagnons à 4 pattes, pour une marche cani-citoyenne dont le but est d'interpeller les politiques et l'opinion publique sur la place du chien dans la cité. Des représentants de la SPA feront partie du cortège avec leurs animaux de compagnie.

Vous trouverez plus d'informations sur le site de Mon Chien Ma Ville (une mission du Comité OKA).


Source: http://www.spa.asso.fr/node/72128


Courez avec un chien lors de la première Cani-Course contre l’abandon de France, le 30 juin prochain

Cette Cani-course sera le premier événement sportif de collecte de fonds avec et pour les animaux en France ! Vous pouvez dès à présent vous y inscrire et faire circuler cette information dans votre entourage.
Le parcours sera une boucle de 6.4 km dans le Bois de Vincennes, près de Paris. Chaque participant devra le marcher ou le courir avec son chien, ou un chien d'un refuge SPA s'il ne possède pas son propre compagnon à 4 pattes.
La Cani-course se déroulera le dimanche 30 juin 2013 de 9h30 à 12h30. Son départ sera installé route Dauphine, au niveau du château de Vincennes.

A l'arrivée, les vainqueurs seront récompensés par des lots qui leurs seront remis par une amoureuse des animaux : Delphine Wespiser, qui était Miss France 2012.
Chaque coureur doit s’inscrire puis collecter un minimum de 100 € auprès de son entourage (tous les dons sont déductibles et donnent droit à un reçu fiscal).

L’argent collecté permettra aux 56 refuges de la SPA de mieux faire face aux vagues d’abandons estivaux (60 % des abandons ont lieu l’été) pour accueillir, soigner et faire adopter des milliers d’animaux.
Plus d'infos:
http://collecte.spa.asso.fr/


Les bars à chats débarquent en France
Le premier bar à chats français, version occidentalisée des Neko Cafe japonais, doit ouvrir ses portes à l’été 2013, à Paris. Le principe est simplissime, et devrait ravir les amateurs de félins qui n’en ont pas chez eux : un bar on ne peut plus classique, mais avec plein de chats.


Le premier bar à chats français doit ouvrir ses portes au mois de septembre 2013, à Paris. Un concept tout droit venu du Japon qui va ravir les amoureux des chats, désespérés de ne pas en avoir chez eux.
 
Un bar à chats, c’est quoi exactement ? C’est un bar, qui tient plus du café d’ailleurs (ça peut être les deux ceci-dit), où vous pouvez surfer sur le net, bruncher, manger un morceau et/ou boire un café, le tout au milieu de chats, avec possibilité de les caresser à l’envi.
Le concept a émergé au Japon au début des années 2000, avant de connaitre un boom en 2005. Au pays du soleil levant, il y a en beaucoup. Vraiment beaucoup. En Europe, ils n’en sont qu’à leurs balbutiements : le premier n’a ouvert ses portes qu’en 2012, à Vienne. Depuis quelques jours, c’est Londres qui a son propre café des chats.
En France, le premier doit donc ouvrir ses portes en septembre 2013, dans le Marais, au coeur de la capitale. Si le lieu n’a pas encore été trouvé, Margaux Gandelon, l’instigatrice du projet, sait déjà ce qu’elle veut dedans : “des livres, un wifi gratuit et performant, une gamme de thés et des chocolats chauds à l’ancienne, de bons cafés, des boissons fraîches, des pâtisseries généreuses, des brunchs, des salades, etc.”, promet-elle sur le site internet du projet.
Et des chats, bien sûr. Une dizaine issus de refuges, vaccinés et stérilisés, rapporte Lefigaro.fr et “tous seront couverts par une mutuelle vétérinaire. Chaque salarié aura à sa charge deux à trois chats et devra lui faire un check-up hebdomadaire et les brosser quotidiennement [...]. Un vétérinaire viendra tous les trois mois”, assure Margaux Gandelon.
Côté tarifs, si les prix des conso sont connus (25 € le brunch, 5 € le café chaud), faudra-t-il en plus payer à l’heure comme c’est le cas au Japon (environ 15 € de l’heure) ?

Source: http://www.citazine.fr/vite-lu/bars-chats-debarquent-en-france

 

Voyager avec son animal de compagnie va être plus facile en Europe
Voyager à travers l'Europe avec des animaux de compagnie va devenir plus facile, après le vote jeudi par le Parlement européen d'un texte qui va simplifier les règles qui étaient en vigueur jusqu'à présent.
Son texte a été adopté par 592 voix contre 7 et 4 abstentions. La législation sera appliquée 18 mois après sa publication au Journal Officiel de l'UE.

La nouvelle législation prévoit des règles plus claires pour les passeports des animaux de compagnie et la vaccination antirabique. Les jeunes animaux âgés de 12 à 16 semaines ayant été vaccinés, mais pas encore immunisés, seront autorisés à voyager.
Les propriétaires pourront également voyager avec plus de cinq animaux, ce qui était interdit jusqu'à présent pour empêcher les abus à des fins commerciales. Désormais, une dérogation sera possible si les propriétaires prouvent leur participation à une compétition, un salon, un évènement sportif ou festif (par exemple avec un attelage de chiens de traineau).

Source: AFP