Identification

Email :

Mot de passe :

Mot de passe oublié


"Conformément aux règles du code de déontologie de la profession, certaines rubriques de ce site ne sont accessibles qu'avec l'identifiant et le mot de passe que votre vétérinaire vous a délivré lors d'une consultation."

Actus Clinique

Consultez les dernières actualités de votre clinique vétérinaire

Accueil > Actualité de la clinique

GRANDE ODYSSEE - CHIENS RENIFLEURS DE MALADIES HUMAINES

La Grande Odyssée 2013 - Du 12 au 23 Janvier
1000 kms d'efforts dans les Alpes pour une course spectaculaire
30 000 m de dénivelés positifs
30 parmi les meilleurs mushers du monde
400 chiens véritables marathoniens des neiges
Samedi 12 janvier : Cérémonie d'ouverture à Samoëns
Mercredi 23 janvier : Base Polaire - Arrivée à Val Cenis Lanslebourg

+ d'infos: http://www.grandeodyssee.com/fr/index.html


Des chiens pour renifler les maladies nosocomiales

Cliff, un beagle mâle de deux ans, est devenu expert pour détecter l’infection à Clostridium difficile, aussi bien dans les selles qu’en reniflant les patients. Cette maladie nosocomiale potentiellement mortelle confère une odeur particulière qui n’échappe pas à l’odorat aiguisé du chien. Les animaux de compagnie établiront-ils bientôt les diagnostics dans les hôpitaux ?
Des médecins de l’hôpital de l’université libre d’Amsterdam ont eu l’idée d’enrôler des chiens pour déceler la maladie. Comme ils l’expliquent dans les colonnes du British Medical Journal Open, les selles des patients infectés par C. difficile ont une odeur particulière qu’un nez humain peut déjà reconnaître. Les compétences olfactives des canidés étant une centaine de fois supérieures aux nôtres, elles pouvaient une fois de plus être utilisées à notre avantage.
[...]
Le modèle canin a ses avantages et ses limites. S’il n’est pas aussi sensible que bon nombre de techniques utilisées et s’il s’avère être un vecteur potentiel de maladies dans les milieux hospitaliers, il a l’avantage de pouvoir renifler une salle remplie de patients en quelques minutes et de manière non invasive. La pertinence de tels procédés doit maintenant être débattue afin de déterminer ce qu’il y a de mieux dans l’intérêt des patients. Verra-t-on bientôt des chiens entraînés en blouse blanche dans les hôpitaux ?

Source: http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/medecine/d/des-chiens-pour-renifler-les-maladies-nosocomiales_43463/


Les chiens, bons renifleurs de cancer du poumon - Autriche

Les chiens sont étonnamment doués pour détecter les cancers du poumon grâce à leur odorat, affirme une étude pilote réalisée en Autriche et publiée mercredi, offrant potentiellement un espoir de diagnostic précoce de la maladie.
Lors de ces tests réalisés pendant l'étude, les chiens ont respiré 120 échantillons d'haleine provenant de patients ou de personnes saines, et ont identifié avec un taux de réussite de 70% ceux qui étaient atteints d'un cancer du poumon.
Ces résultats recoupent des tests réalisés par le passé aux États-Unis ou encore en Allemagne.
L'objectif à terme est de déterminer quelles odeurs les chiens détectent, explique Michael Müller, de l'hôpital Otto Wagner à Vienne, qui a collaboré à l'étude.
Cela pourrait permettre alors aux scientifiques de reproduire à long terme une sorte de «nez électronique» qui aiderait à diagnostiquer les cancers du poumon à un stade précoce, augmentant ainsi les chances de survie des patients, souligne-t-il.

Source: http://www.lapresse.ca/vivre/animaux/201212/05/01-4601088-les-chiens-bons-renifleurs-de-cancer-du-poumon.php